137_2019 HA - Professeur de français et styliste de profession, metteur en scène par passion, Colette Havaux dessine des décors, des costumes, elle capte les mouvements et les expressions du corps et du visage. La dualité des choses et des êtres lui paraisse la richesse de la vie. L'aspect blanc et noir de tout ce qui existe est un enrichissement permanent pour découvrir notre arc en ciel. Elle transpose cette dualité à travers les êtres et les paysages de ses tableaux.
"Chaque jour, je dessine, je croque, je trace où je peins.Parfois c'est le monde des couleurs qui m'embarque, parfois c'est la vibration du crayon qui m'euphorise.Les sujets viennent parfois d'ailleurs, d'un titre « Les fleurs au balcon ».Une image poétique, « je fais ce rêve étrange d'un être que j'aime et qui n'est pas toujours le même », et la diversité s'installe.Parfois l'ordinateur m'hypnotise, et je me mets au virtuel jusqu'à ce qu'il devienne réalité.Tout est le résultat d'émotions vécues avec un mélange d’abstraction et de réalité imprécise. Parfois, le regard s'attarde davantage et la précision s'aiguise.Le Beau artistique est plus élevé que le Beau nature.La Beauté artistique est la Beauté née de l’esprit, elle renaît toujours à partir de l’esprit.Tous les Arts sont des miroirs où l’Homme connaît et reconnaît quelque chose de lui-même qu’il ignorait.L’Homme se cherche, l’Art est un reflet où il se découvre.Le génie est contraire à la discipline et au mode d’emploi structuré.L’Art est spontanéité, rythme et cheminement imprévisible."
Colette HA
ha.colette@gmail.colette-havaux.e-monsite.com/blog/
 

Professeur de français et styliste de profession, metteur en scène par passion,
Colette Havaux dessine des décors, des costumes,
elle capte les mouvements et les expressions du corps et du visage.
La dualité des choses et des êtres lui paraisse la richesse de la vie.
L'aspect blanc et noir de tout ce qui existe est un enrichissement permanent pour découvrir notre arc en ciel.
Elle transpose cette dualité à travers les êtres et les paysages de ses tableaux.

"Chaque jour, je dessine, je croque, je trace où je peins.
Parfois c'est le monde des couleurs qui m'embarque, parfois c'est la vibration du crayon qui m'euphorise.
Les sujets viennent parfois d'ailleurs, d'un titre « Les fleurs au balcon ».
Une image poétique, « je fais ce rêve étrange d'un être que j'aime et qui n'est pas toujours le même »,
et la diversité s'installe.
Parfois l'ordinateur m'hypnotise, et je me mets au virtuel jusqu'à ce qu'il devienne réalité.
Tout est le résultat d'émotions vécues avec un mélange d’abstraction et de réalité imprécise.
Parfois, le regard s'attarde davantage et la précision s'aiguise.
Le Beau artistique est plus élevé que le Beau nature.
La Beauté artistique est la Beauté née de l’esprit, elle renaît toujours à partir de l’esprit.
Tous les Arts sont des miroirs où l’Homme connaît et reconnaît quelque chose de lui-même qu’il ignorait.
L’Homme se cherche, l’Art est un reflet où il se découvre.
Le génie est contraire à la discipline et au mode d’emploi structuré.
L’Art est spontanéité, rythme et cheminement imprévisible."

Colette HA

ha.colette@gmail.
colette-havaux.e-monsite.com/blog/