111_2019 ISA G. - Cette toile fait écho à ma dernière série de peintures intitulée « Le Jour d’Après » (référence au film de Roland Emmerich 2004) : cri d’alarme pour notre Planète Mère ! On peut y observer côte à côte, des villes englouties, noyées dans des nuages polluants…et des arbres sans racines qui cherchent à s’élever vers plus de spiritualité ou qui s’accrochent aux vestiges du passé… En bref, les actes -non réfléchis- ou pas, de l’Homme sur le dérèglement climatique !
isabelle.groussol@orange.fr http://isabelle.groussol.free.fr
 

Cette toile fait écho à ma dernière série de peintures intitulée « Le Jour d’Après »
(référence au film de Roland Emmerich 2004) : cri d’alarme pour notre Planète Mère !
On peut y observer côte à côte, des villes englouties, noyées dans des nuages polluants…
et des arbres sans racines qui cherchent à s’élever vers plus de spiritualité ou qui s’accrochent aux vestiges du passé…
En bref, les actes -non réfléchis- ou pas, de l’Homme sur le dérèglement climatique !

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://isabelle.groussol.free.fr