009_2018 Carola Bremkamp - carola.bremkamp@hotmail.com
Jacques, le homard
A nagé dans sa jeunesse dans les eaux froides canadiennes jusqu’à ce qu’un bateau de pêche battant pavillon de la Nouvelle Ecosse ne le ramène à la surface. Durant son transport vers l’Europe, il a patienté avant d’entrer dans une carrière de mannequinat. Au milieu des surgelés, au sein d’une chaîne de supermarchés belges, il s’est révélé par la photographie, le dessin et la peinture. Même congelé, il a pu déployer toute sa beauté et toute sa couleur. Découvert par une peintre allemande, cette deuxième carrière est un succès où il enchaine contrat sur contrat. De nombreuses œuvres ont pu être réalisées avec son soutien. Pour le climax de sa carrière, il a côtoyé un risotto de très bonne tenue qui a pu magnifier son gout. Jacques, le homard mérite un hommage ! Que ce tableau le lui rende pendant ce festival « les papillons de Carpentras » 2018.
 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Jacques, le homard

A nagé dans sa jeunesse dans les eaux froides canadiennes
jusqu’à ce qu’un bateau de pêche battant pavillon de la
Nouvelle Ecosse ne le ramène à la surface.
Durant son transport vers l’Europe, il a patienté avant
d’entrer dans une carrière de mannequinat. Au milieu des
surgelés, au sein d’une chaîne de supermarchés belges, il
s’est révélé par la photographie, le dessin et la peinture.
Même congelé, il a pu déployer toute sa beauté et toute
sa couleur. Découvert par une peintre allemande, cette
deuxième carrière est un succès où il enchaine contrat sur
contrat. De nombreuses œuvres ont pu être réalisées avec
son soutien. Pour le climax de sa carrière, il a côtoyé
un risotto de très bonne tenue qui a pu magnifier son
gout. Jacques, le homard mérite un hommage ! Que ce
tableau le lui rende pendant ce festival « les papillons
de Carpentras » 2018.