007_2017_ISABELLE_ROQUET - ROQUET ISABELLEisabelle.roquet@orange.frhttps://www.facebook.com/isabelle.roquetphotos/Amoureuse de photographie depuis l’adolescence, ce n’est qu’en 2014, en sortant de chez mon dentiste passionné de photos depuis l’âge de 7 ans, que le déclic m’est venu : acheter mon premier appareil photo reflex.Je prends vite des cours, je teste, j’expérimente et j’observe tout ce qui m’entoure. Mon appareil devient alors mon 3e œil.Le virus m’a d’ores et déjà contaminée...En parallèle, j’achète livres et magazines. Je visionne de plus en plus de photos pour nourrir cette boulimie. Je partage alors via internet sur FlickR et les premiers commentaires flatteurs tombent. Les échanges avec d’autres amateurs comme moi ne font qu’augmenter mon envie de livrer aux autres les émotions que je ressens lors des prises de vue, ces « arrêts sur image » de la vie que je veux partager. Portée et poussée par mon entourage proche, j’ai participé à quelques petits concours dans ma région pour arriver ici, en 2017, à ce merveilleux festival « Les papillons photo ».Je vais savourer ce premier rendez-vous avant d’en savourer un deuxième cet été : ma première exposition du 30 juillet au 4 août 2017 à la Chapelle Saint Laurent à Villedieu (84110). Que d’émotions en perspective...
 

ROQUET ISABELLE
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
https://www.facebook.com/isabelle.roquetphotos/
Amoureuse de photographie depuis l’adolescence, ce n’est qu’en 2014, en sortant de chez mon dentiste passionné de photos depuis l’âge de 7 ans, que le déclic m’est venu : acheter mon premier appareil photo reflex.
Je prends vite des cours, je teste, j’expérimente et j’observe tout ce qui m’entoure. Mon appareil devient alors mon 3e œil.
Le virus m’a d’ores et déjà contaminée...
En parallèle, j’achète livres et magazines. Je visionne de plus en plus de photos pour nourrir cette boulimie. Je partage alors via internet sur FlickR et les premiers commentaires flatteurs tombent. Les échanges avec d’autres amateurs comme moi ne font qu’augmenter mon envie de livrer aux autres les émotions que je ressens lors des prises de vue, ces « arrêts sur image » de la vie que je veux partager. Portée et poussée par mon entourage proche, j’ai participé à quelques petits concours dans ma région pour arriver ici, en 2017, à ce merveilleux festival « Les papillons photo ».
Je vais savourer ce premier rendez-vous avant d’en savourer un deuxième cet été : ma première exposition du 30 juillet au 4 août 2017 à la Chapelle Saint Laurent à Villedieu (84110). Que d’émotions en perspective...