Toile_008 CORINNE GOETZ - 


CORINNE GOETZ
PROFESSIONNEL
L 9410
VIANDEN
cgoetz.art@gmail.com
www.cg-art.yolasite.com



Une scène intime, un regard rivé sur ces doigts qui chiffonne un des oursons adorés.
 Et pourtant il paraît que le message de W., le fils, le voisin, le réfugié,
 n'est pas directement adressé au spectateur à priori mais que ce dernier n'est autre que le témoin d'une enfance volée.
 Le motif de ce tableau fait partie de ma nouvelle série de portraits "soul vessels". 
En tant qu'étudiante en arts plastiques, avec la peinture narrative comme branche dominante, 
j'ai besoin du grand format, j'ai besoin du sentiment communal qu'impliquent les décors de l'art de la scène, 
fût-ce théâtre ou cinéma. De cette chère tradition, les personnages et portraits, auréolés d'objets placés dans des plans, 
communiquent dans la lumière de ce jour en particulier et révèlent leur état d'âme.
 
CORINNE GOETZ PROFESSIONNEL L 9410 VIANDEN Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. www.cg-art.yolasite.com

Une scène intime, un regard rivé sur ces doigts qui chiffonne un des oursons adorés.

Et pourtant il paraît que le message de W., le fils, le voisin, le réfugié,

n'est pas directement adressé au spectateur à priori mais que ce dernier n'est autre que le témoin d'une enfance volée.

Le motif de ce tableau fait partie de ma nouvelle série de portraits "soul vessels".

En tant qu'étudiante en arts plastiques, avec la peinture narrative comme branche dominante,

j'ai besoin du grand format, j'ai besoin du sentiment communal qu'impliquent les décors de l'art de la scène,

fût-ce théâtre ou cinéma. De cette chère tradition, les personnages et portraits, auréolés d'objets placés dans des plans,

communiquent dans la lumière de ce jour en particulier et révèlent leur état d'âme.